Qui sommes-nous?

La Société d’histoire de la Haute-Yamaska (SHHY) est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat la promotion et la diffusion de l’histoire régionale, la conservation des archives privées et la préservation des bâtiments et sites à caractère patrimonial.

(Photo de droite: une compétition provinciale de cyclisme à Granby vers 1900. Fonds P020 Ellis Savage) 

Nos articles

Louis-Charles Cloutier Blain
Il y a cinquante ans avait lieu l’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire du Québec : la crise d’Octobre.
1 Commentaire
Continuer la lecture
Mario Gendron
De 1859 à l’an 2000, vingt-deux hommes ont occupé la mairie de Granby. Certains étaient flamboyants et d’autres effacés; plusieurs
2 Comments
Continuer la lecture
Mario Gendron
L’architecture résidentielle La maison, selon Paul Bernard (1990), se définit comme un édifice ou un bâtiment dans lequel vivent une
1 Commentaire
Continuer la lecture
Mario Gendron
L’architecture religieuse Le caractère multiconfessionnel et binational de l’histoire de Granby se reflète de manière évidente dans son patrimoine architectural
2 Comments
Continuer la lecture
Jean-François Gazaille
C’est le 20 juin 1935 que paraissait le premier numéro de La Voix de l’Est. Jean-François Gazaille, lui-même ancien journaliste
Pas de commentaire
Continuer la lecture
Mario Gendron
L'architecture scolaire et institutionnelle  L’architecture patrimoniale scolaire et institutionnelle témoigne des efforts d’encadrement qui, depuis toujours, contribuent à l’avancement social
5 Comments
Continuer la lecture
Mario Gendron
L'architecture commerciale  Le commerce est une notion large qui inclut plusieurs activités différentes — commerces au détail, studio photographique, banque, téléphonie
1 Commentaire
Continuer la lecture
Marie-Christine Bonneau
  Un avenir incertain  Dans le cadre de la reconstruction de l’édifice de la MRC de la Haute-Yamaska, rue Dufferin,
2 Comments
Continuer la lecture
Mario Gendron
Comme son histoire, le patrimoine bâti de Granby est relativement récent; il ne mérite pas moins qu’on s’y attarde. Le
9 Comments
Continuer la lecture