« Granby: haut lieu du néon et des enseignes sixties »

par Richard Racine dans Patrimoine | 2 commentaires

Cantine Chez Ben, Benoît Legault, L'Express, Toronto, 2010

Je vous invite à lire cet article, fort intéressant, du journaliste Benoît Legault de L’Express de Toronto. En visite à Granby, c’est avec plaisir que je l’ai accompagné dans la découverte de ce patrimoine bien particulier de Granby.

« À 88 km à l’est de Montréal, une ville recèle un des patrimoines les plus vivants de l’affichage au néon typique des années 50, 60 et 70. Granby, 61 000 habitants, présente de manière spontanée et non organisée de nombreux commerces d’hébergement et de restauration qui semblent ne pas avoir changé depuis au moins une quarantaine d’années! »

http://www.lexpress.to/archives/5037/

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

  1. Luc R. Bouchard D.C., FICC

    `Grâce à Messieurs Donald Saint Onge et Jean Louis Tétreault et de leurs talentueux employés, la rue Principale de Granby rivalise avec la 5th Ave de New York.
    Et je dis tout ça avec la plus grande humilité.
    Bien certain, il y a d’autres entreprises qui ont aussi contribué, mais Saint Onge Néon était les maitres dans le domaine de la publicité par les enseignes lumineuses.

  2. Mon mari Roch Bernier travaillait a cette époque chez St-Onge Néon pour Donald Saint-Onge et Jean-Louis Tétreault (ancien maire de la Ville de Granby) comme installateur et réparateur de néons, et c’est lui qui l’installa; je me souviens très bien de cet évènement.

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Assemblée générale annuelle

Mardi 18 avril 2017, 19 h 30

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories