Un passé en héritage – Recherchés: photos et documents du milieu rural

Le temps des foins à la ferme de Rolland Beaudry, en 1956 (Photo Office provincial de la publicité, Collection Gérard Beaudry)
par Mario Gendron dans Archives, Histoire, Vie rurale | 4 commentaires

La Société d’histoire de la Haute-Yamaska (SHHY), un service d’archives agréé par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, projette depuis longtemps d’organiser une vaste campagne de reproduction photographique et de cueillette d’archives auprès des familles, des associations et des entreprises du milieu rural de la Haute-Yamaska. Or jusqu’à ce jour, la réalisation de ce projet de grande envergure avait été entravée par manque de ressources financières. Cet obstacle vient d’être levé grâce au Fonds de développement des communautés de la Haute-Yamaska, dont la Société d’histoire est bénéficiaire à hauteur de 28 000 $. Ce montant inclut la publication d’un livre, intitulé Un passé en héritage, qui rassemblera les 150 plus belles photos détenues par la Société d’histoire et recueillies au cours du projet de recherche.

Depuis quelques décennies, plusieurs familles de la Haute-Yamaska ont quitté la campagne pour la ville. Ainsi, des 800 fermes encore en opération en 1971, il n’en reste plus que la moitié aujourd’hui. Jumelée au vieillissement de la population, cette situation menace la survie même de la mémoire collective, car en quittant le lieu qui les a vu naître ou en étant dispersées après le décès de leurs propriétaires, les archives familiales sont souvent perdues pour toujours.

Henri Deslandes et ses enfants (Collection Louise Deslandes)
Henri Deslandes et ses enfants (Collection Louise Deslandes)
Ecole no1 du canton de Granby, vers 1912 (Collection Lise Deslauriers)
Ecole no 1 du canton de Granby, vers 1912 (Collection Lise Deslauriers)

C’est donc animée d’un sentiment d’urgence que l’équipe de la SHHY, formée de Johanne Rochon, Cecilia Capocchi, Mario Gendron et Marie-Christine Bonneau, entreprendra bientôt de solliciter les familles, les associations et les entreprises de la région afin de mettre au jour leurs trésors photographiques, qui pourront être reproduits numériquement ou déposés dans les entrepôts sécurisés de la Société d’histoire. Toutes les photos qui, de près ou de loin, concernent l’histoire des municipalités de la Haute-Yamaska sont dignes d’intérêt : familles, travaux des champs, industries, commerces, bâtiments de ferme, associations, groupes d’écoliers, communautés religieuses, entre autres sujets. Les documents manuscrits intéressent aussi la SHHY : livres de comptes, contrats et documents historiques divers.

Le conseil municipal du canton de Granby de 1914 (Fonds famille Racine, Société d'histoire de la Haute-Yamaska)
Le conseil municipal du canton de Granby de 1914 (Fonds famille Racine, Société d'histoire de la Haute-Yamaska)
Travailleurs qui ont participé au creusage de la rivière Mawcook, en 1917 (Collection Sylva Gousy)
Travailleurs qui ont participé au creusage de la rivière Mawcook, en 1917 (Collection Sylva Gousy)

De manière plus concrète, l’équipe de la Société d’histoire entend prendre contact avec divers intervenants régionaux au cours des semaines qui viennent — autorités municipales, clubs de l’âge d’or, cercles de fermières —, afin de recueillir le maximum d’informations sur les familles et les individus qui seraient susceptibles de l’aider dans son projet.  Les chercheurs de la SHHY entreront aussi en rapport avec plusieurs des familles qui ont participé aux albums souvenir de la collection Bilodeau, ou autres publications du même genre.

La préservation de la mémoire collective concerne chacun de nous et tous sont invités à s’investir dans cette mission. Le projet de la SHHY représente une occasion unique de faire valoir la contribution des gens d’autrefois à l’édification de la Haute-Yamaska, de faire mieux comprendre le sens de leur action historique, tout en permettant de garder vivante leur mémoire pour les générations à venir. Car si notre destin collectif passe aujourd’hui par la ville, n’oublions pas que ce sont les gens de la campagne qui ont enclenché l’aventure régionale, il y a de cela deux siècles, et qu’ils demeurent les acteurs incontournables de notre histoire. Participer au projet de la SHHY, c’est une autre façon d’être fier de ses origines et de son passé.

Les gens qui possèdent des documents photographiques d’intérêt peuvent contacter l’une ou l’autre des permanentes de la SHHY, dont les noms et le numéro de téléphone apparaissent plus bas.  Ces dernières s’assureront que l’exercice de reproduction photographique se passe dans les meilleures conditions possibles, au domicile des participants ou aux locaux de la SHHY.  Quant à ceux qui désirent déposer leurs documents photographiques ou manuscrits à la Société d’histoire, ils auront le privilège d’obtenir un fonds d’archives à leur nom, ou à celui de leur famille, et ils pourront bénéficier d’un reçu aux fins de l’impôt, basé sur l’évaluation professionnelle de leurs documents.

  • Johanne Rochon, directrice générale
  • Cecilia Capocchi, directrice adjointe

 

Pour nous contacter

450-372-4500

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

  1. Pingback: Photos et documents recherchés: Granby et ses environs | Patrimoine, Histoire et Multimédia

  2. Allo … allo … Sur la photo ( Fonds Racine ) Conseil Municipal du Canton de Granby, première rangée de gauche droite assis Jos Bouchard ( père de David Bouchard, maire du Canton de Granby, ( 1937-1963 ).
    Jos Bouchard était le seul conseiller bilingue du Conseil, les autres étant soit unilingues français ou unilingues anglais.

  3. Lorne Huston

    Super intéressant comme projet… et combien nécessaire! Félicitations d’avoir obtenu cette commande.

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Assemblée générale annuelle

Mardi 18 avril 2017, 19 h 30

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories