Fonds Syndicat des employés de l’Esmond Mills, division de Dominion Textile

PS005

Fonds Syndicat des employés de l’Esmond Mills, division de Dominion Textile = Syndicat catholique national du textile de Granby, section Esmond Mills.

– 1937-1985. – 9 registres. – 9 chemises de documents textuels.

Histoire administrative :

Le syndicat des employés de l’Esmond Mills voit le jour en 1936, année de création du Syndicat catholique national du textile de Granby (SCNTG), mis sur pied dans le but de syndiquer tous les tisserands de la ville. Connu sous le nom de Syndicat catholique national du textile de Granby, section Esmond Mills, il est une des six composantes du SCNTG. En 1972, lors de la création de la Centrale des syndicats démocratiques (CSD), les membres se désaffilient de la CSN pour se joindre à la nouvelle centrale. Le Syndicat des employés de l’Esmond Mills a cessé d’exister en 1985 avec la fermeture de l’usine.

L’Esmond Mills, une entreprise américaine du Rhode Island, s’établit à Granby en 1931. C’est un des plus importants producteurs mondiaux de couvertures en coton et de tissu pour robe de chambre et de bain. Dix ans après son ouverture, l’Esmond emploiera 180 travailleurs, un chiffre qui grimpera à 400 après la guerre. La compagnie devient plus tard la propriété des Entreprises Domil, puis de la Dominion Textile. Elle ferme définitivement ses portes en 1985.

Historique de la conservation :

Les documents de ce fonds ont été remis à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska en 1985 par Marcel Lamarche, secrétaire du syndicat de l’Esmond Mills de 1949 à 1985 et de la CSD.

Portée et contenu :

Le fonds témoigne des activités du syndicat des employés de l’Esmond. Il contient de la correspondance, des registres de procès-verbaux pour les années 1938 à 1980, des livres comptables (1951-1977), la liste des employés en 1948 et 1949 et le montant des salaires versés par l’Esmond et les autres usines de textile de Granby. S’y trouvent également les griefs en conseil d’arbitrage et les conventions collectives négociées au cours des années 1940.

Source immédiate d’acquisition : Marcel Lamarche, ex-secrétaire du Conseil central de la CSD.

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Assemblée générale annuelle

Mardi 18 avril 2017, 19 h 30

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories