La Société d’histoire de la Haute-Yamaska préservera les archives de France Arbour

par Johanne Rochon dans Archives, Femme | 3 commentaires
France Arbour et la directrice générale de la Société d'histoire de la Haute-Yamaska, Johanne Rochon. Photo Julie Catudal, La Voix de l'Est, 4 mars 2019

France Arbour et la directrice générale de la Société d’histoire de la Haute-Yamaska, Johanne Rochon. Photo Julie Catudal, La Voix de l’Est, 4 mars 2019

Cette année, pour souligner la Journée internationale des femmes, il m’est venue l’idée d’inviter Mme France Arbour à remettre à la Société d’histoire ses archives personnelles, constituées de documents qui témoignent d’une carrière non conventionnelle et bien remplie, à l’image de cette femme d’exception. Isabelle Gaboriault, journaliste au Plus et à La Voix de l’Est, a bien voulu m’accompagner pour souligner l’événement. Je vous invite donc à lire l’article de cette dernière, qui résume parfaitement notre rencontre avec cette grande dame de la culture.

Je profite de l’occasion pour inviter les femmes et les organismes qui les représentent à déposer à notre centre d’archives les documents qui témoignent de leurs implications économique, sociale, communautaire et culturelle. Ces archives constituent la matière première de toute histoire régionale et permet de rendre hommage à ces femmes trop souvent oubliées.

Johanne Rochon

Voir : La Voix de l’Est / Le Plus Le fonds d’archives de France Arbour

 

Étiquettes :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

  1. Pierre Chevalier

    Bravo pour ce coup de maître d’inviter Mme Arbour à léguer ses archives personnelles à la Société d’histoire.
    Tous pourront apprécier son implication incroyable pour la région de Granby

  2. Émile Roberge

    Émile Roberge
    Malgré sa carrière au cinéma, au théâtre, à la télévision, malgré ses tours du monde, malgré ses séjours européens d’apprentissage de langues, etc., France Arbour est toujours restée fidèle à sa ville natale. D’ailleurs elle demeure dans la maison paternelle des Arbour.

    France, c’est la grande dame de la culture de Granby. Elle est une amoureuse de tout ce qui est beau : art oratoire, musique, arts visuels, etc. Que de spectacles elle a organisés, lors des Journées de la culture, des Francofêtes, des activités de l’association Québec-France et beaucoup d’autres événements majeurs à Granby soit au Palace ou les À côté du Palace, soit au parc Victoria, soit à l’église Notre-Dame, soit aussi au Centre culturel France-Arbour, etc.!

    Et quelle chance j’ai eu de rencontrer France sur mon parcours! Elle m’a initié à une lecture vigoureuse de la poésie, spécialement en préparation de rencontres qu’elle a organisés et lors de mes participations aux Festivals de la poésie de Trois-Rivières. Et que de jeunes étudiant(e)s elle a initiés à l’art dramatique!

    Merci France des documents précieux que tu nous lègues. Ta riche histoire fait partie de notre histoire commune.

    Émile Roberge,
    membre de la SHHY

  3. Manon Potvin

    Toujours intéressant d’avoir des nouvelles du pays…et de voir une belle photo de France Arbour

    Merci

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories