Hivers d’autrefois à Granby

Hivers d’autrefois à Granby

Cecilia Capocchi

Pour les enfants, c’est la « parade » du Père Noël qui marque le début de l’hiver et, surtout, celui du temps des Fêtes. Annonciateur de l’avalanche de cadeaux que petits et grands espèrent recevoir à Noël, le défilé du bon vieillard se termine toujours — commerce oblige — dans l’un ou l’autre des grands magasins de la rue Principale. Mais l’hiver, c’est plus que des cadeaux et des sapins illuminés, c’est aussi les vacances scolaires et les jeux dans la neige, que ce soit en traîne sauvage, en carrioles ou en ski, un sport de plus en plus populaire à compter des années 1940. Et que serait l’hiver sans une bonne tempête de neige… ou deux ? Rues enneigées, véhicules embourbées, machinerie au travail : voilà un tableau qui témoigne de la force de la nature et de la rigueur du climat. M.G.

Père Noël visite les enfants des employés du garage Gabriel Lussier, sur le boulevard Leclerc, dans les années 1950jumelles Alice et Mary Fuller, Vers 1939, un groupe d’élèves de l’école du Christ-Roi s’apprête à disputer une partie de hockey. GranbyPère Noël, Granby, 1940, Granby, hôtel de villeLe défilé du Père Noël de 1959 est plus spectaculaire que jamais. Sans surprise, la reine du Centenaire de Granby, Thérèse Bernard, est invitée à y participer. À la fin des années 1950, le défilé du Père Noël est devenue une tradition à Granby. Marquant les débuts du temps des Fêtes, il réunit chaque année des milliers de personnes dans la rue Principale.La station de ski Mont Shefford ouvre officiellement ses portes le 12 janvier 1941. Au cours de l’hiver 1945, la Commission récréative de Granby installe une patinoire et une glissade publiques au parc Victoria. Toujours dans la rue Ottawa, Ellis Savage en compagnie de trois passagers. En arrière-plan, le Granby High School,Ce policier, installé sur le pont de la rue Principale, en 1947, semble bien conscient de cette responsabilité. Derrière lui, l’édifice de la Giddings, Granbyen octobre 1944, la Ville achète un camion multifonctionnel, muni d’un chasse-neige de 3 mètres de largeur et d’une souffleuse, mais aussi d’un réservoir d’une capacité de 6 000 litres d’eau qui permet le lavage des rues en été. GranbyUne souffleuse à neige en action dans la rue Saint-Charles, au mois de février 1959. Granby

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Recherchées

Nous sommes à la recherche de photos illustrant la vie d'autrefois pour notre prochain volume, Un passé en héritage. Les photos retenues pour la publication mériteront un volume gratuit à leurs propriétaires.
Granby
Roxton Pond
Saint-Alphonse-de-Granby
Sainte-Cécile-de-Milton
Saint-Joachim-de-Shefford
Shefford
Warden
Waterloo

Nous serons fermés:

Les 26 juin et 3 juillet

Vacances d'été
Du 10 au 21 juillet

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories