Fonds Mont-Sacré-Coeur

P181

Fonds Mont-Sacré-Coeur.

– 1911 – 2008. – 13 m. l. de documents textuels – 39 albums photos – 342 photos de format panoramique. – 24 films 16 mm. – 4 films 8mm.

Histoire administrative :

Fondée en France en 1821, la communauté des Frères du Sacré-Cœur arrive d’abord aux États-Unis en 1847, puis au Canada en 1872. C’est à Arthabaska qu’elle choisit de s’installer pour rayonner sur tout le Québec et une partie de l’Ontario francophone. La structure administrative de la communauté des Frères du Sacré-Cœur se divise en provinces lesquelles s’étendent sur un certain nombre de diocèses. Chaque province assure le renouvellement de son personnel, l’expansion de ses œuvres canadiennes et celles de ses missions par une maison dite de formation. C’est dans ce contexte que fut construit le Mont-Sacré-Cœur de Granby en 1930 -1932. L’ouverture officielle de la nouvelle maison provinciale des frères a eu lieu le 26 mai 1932. Pendant une trentaine d’années, l’établissement s’est appliqué à former de futurs religieux éducateurs. Toutefois, le déclin de la vocation religieuse à partir des années 1960 oblige la communauté à explorer d’autres avenues pour maintenir la vocation d’enseignement des installations de Granby. C’est ainsi qu’en 1965 elle offre à la commission scolaire locale les salles de classe inoccupées pour combler ses besoins. Le mouvement de laïcisation qui frappe le Québec de la Révolution tranquille met un terme à la croissance de la communauté qui, en 1974, se tourne vers l’enseignement privé. Le Collège Sacré-Cœur offre alors les cours de niveaux secondaires un à cinq aux garçons; les filles seront admises à partir de 1990. La relève faisant défaut et face à un personnel vieillissant, les frères du Sacré-Cœur cèdent la place en 2004 à une administration laïque qui se porte acquéreur des installations en 2009.

Portée et contenu :

Le fonds témoigne des activités de la communauté des Frères du Sacré-Cœur dans le milieu de l’enseignement et de celles des amicales d’anciens élèves, des organismes qui ont contribué à maintenir des liens entre les anciens élèves et leur alma mater. La documentation contenue dans ce fonds nous informe sur les Provinces de Granby, d’Ottawa et de Montréal. Les dossiers sont rassemblés en quatre séries. La première, à l’intérieur de laquelle la Province de Granby occupe une place importante, tant par la quantité que la qualité des dossiers, présente des documents administratifs tels que des rapports financiers, de la correspondance, des informations concernant le personnel enseignant, des albums historiques sur les différents établissements mis sur pied dans de nombreuses municipalités, des bulletins de liaisons et des albums de photos. La deuxième série est consacrée aux activités de différentes amicales des provinces mentionnées plus haut ainsi que celles de la Fédération canadienne des amicales. On y retrouve principalement des dossiers sur les rencontres annuelles, de la correspondance, des rapports financiers, des documents constitutifs, des rapports d’activités et des photos. La troisième série rassemble les albums de photographies de divers établissements d’enseignement et autres photos, de grands formats, prises lors de réunions d’anciens élèves, de congrès et autres événements particuliers. Finalement, la quatrième série regroupe les films 16 mm.

Source immédiate d’acquisition : Les documents ont été cédés au mois de janvier 2010. C’est le frère René Boucher qui s’est occupé du transfert à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

Instrument(s) de recherche : Racine, Richard, Marie-Christine Bonneau, Mimi Couture, Répertoire numérique simple du fonds Mont-Sacré-Cœur, Société d’histoire de la Haute-Yamaska, 2011, 222 p.

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Fermé

Jeudi, 7 juin

Lundi, 25 juin

Lundi, 2 juillet

Vacances d’été

9 au 29 juillet 2018

 

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories