Fonds Paul Brunelle

P073

Fonds Paul Brunelle. – 1929-1996. – 2 affiches, 80 photographies, 42 documents textuels, 31 découpures de presse, 6 partitions musicales et 2 enregistrements sonores.

Notice biographique :

Paul Brunelle est né le 10 juin 1923, à Granby, du mariage d’Adélard Brunelle et de Ida Patenaude. Il se marie en 1944, à l’âge de 21 ans; sa femme Suzanne donne naissance à trois enfants dans les années qui suivent. Il apprend qu’il est atteint du cancer de la gorge au début des années 1980, ce qui freine sa carrière de chanteur. C’est à la suite d’un cancer des poumons que Paul Brunelle meurt à Granby, en 1994, à l’âge de 71 ans.

Paul Brunelle étudie au Collège Sacré-Coeur et chante dans la chorale les Petits chanteurs de Granby. Il développe alors un goût pour le chant et le spectacle. En 1943, il participe et remporte, avec ses deux sœurs, le concours d’amateurs Living Room Furnitures diffusé sur les ondes radiophoniques de CKAC. Il se présente seul à ce même concours l’année suivante et le gagne encore une fois. C’est à ce moment que la maison de disque RCA Victor le remarque. En 1944, il enregistre donc son premier disque pour concurrencer le chanteur de l’heure, le soldat Lebrun. Remportant un énorme succès auprès du public. Paul Brunelle abandonne son emploi à la Miner Rubber de Granby pour se concentrer sur sa carrière de chanteur. De 1949 à 1951, il entreprend des tournées avec Antoine Grimaldi. En 1951, Paul Brunelle fonde Les Troubadours du Far West et parcourt le Québec, l’Ontario, la Nouvelle-Angleterre et les Maritimes pendant plus de 10 ans. Au cours des hivers 1955 à 1957, il anime une émission de radio quotidienne à CKVL intitulée Paul Brunelle et ses Troubadours du Far West. Paul Brunelle a enregistré environ 95 disques et écrit plus de 350 chansons originales.

Historique de la conservation :

Les héritiers de Paul Brunelle ont conservé et donné tous les documents constituant le fonds d’archives à la Société d’histoire, à la suite du décès de leur mère.

Portée et contenu :

Le fonds témoigne des activités artistiques et personnelles de Paul Brunelle, de 1929 à 1996. Il contient, entre autres, plusieurs photographies de son enfance, le montrant avec les membres de sa famille et des amis, et lors de spectacles. Le fonds est également constitué de quelques textes de chansons, tel Le train qui siffle, ainsi que plusieurs coupures de presse relatant sa carrière et informant le public de son état de santé. Des partitions de musique en font aussi partie, en plus de deux enregistrements sonores, des programmes et des affiches de spectacles.

Pour en savoir plus sur l’auteur : Portraits de la culture montérégienne / La chanson western

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Recherchées

Nous sommes à la recherche de photos illustrant la vie d'autrefois pour notre prochain volume, Un passé en héritage. Les photos retenues pour la publication mériteront un volume gratuit à leurs propriétaires.
Granby
Roxton Pond
Saint-Alphonse-de-Granby
Sainte-Cécile-de-Milton
Saint-Joachim-de-Shefford
Shefford
Warden
Waterloo

Nous serons fermés:

Les 26 juin et 3 juillet

Vacances d'été
Du 10 au 21 juillet

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories