Fonds Aimé Dorion

P013

Fonds Aimé Dorion.

– [1948-1960]. – 1,1 m de documents textuels.

AimeDorionCollHGreusard001

Aimé Dorion 1898-1961

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu le 31 octobre 1898 et mort à Granby en mars 1961, Aimé Dorion est le fils de Georges-Théophile Dorion et d’Albina Boivin. Résidant de Granby à partir de 1899, il étudie au Collège Saint-Joseph puis au Séminaire de Beauvoir. Il entreprend une carrière au bureau des douanes et accises en 1922 et en devient le percepteur en 1940; il remplit ce poste jusqu’à son décès. Au cours de ses années actives, Aimé Dorion s’implique au sein de nombreuses associations de Granby. Il occupe, entre autres fonctions, la coprésidence des comités locaux des finances de guerre et de la récupération nationale durant la Deuxième Guerre mondiale, la présidence de la Chambre de commerce sénior (1941-1942) et de la Ligue des anciens retraitants. Il est également juge de paix (1935-1945), commissaire d’écoles (1935-1945) et, en 1949, il participe aux démarches devant conduire à la fondation du club Richelieu de Granby.  Aimé Dorion est aussi le président fondateur, en 1948, de la défunte Société historique de Granby.

Portée et contenu : 

Ce fonds regroupe les notes ayant servi à la rédaction et à la publication d’articles sur l’histoire de Granby, parus dans le quotidien La Voix de l’Est, ainsi qu’à la rédaction du volume Les bâtisseurs de Granby.

Source du titre composé propre :  Titre basé sur le nom du créateur.

Source immédiate d’acquisition :  Don de Henriette Greusard (fille d’Aimé Dorion), en 1977.

Instrument(s) de recherche :  Inventaire du fonds Aimé Dorion; SHS, 1978.

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Assemblée générale annuelle

Mardi 18 avril 2017, 19 h 30

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories