Fonds Société zoologique de Granby

P034

Fonds Société zoologique de Granby.

– 1947-2003. – 33 chemises de documents textuels , 1356 photographies, 41 plans, 15 bobines de film, 26 registres, 31 vidéos VHS et 47 spicilèges.

Histoire administrative :

Entrée du Zoo de Granby, vers 1970

Entrée du Zoo de Granby, vers 1970. (Fonds Société zoologique de Granby, SHHY)

C’est le 7 juillet 1953 qu’un groupe d’hommes d’affaires de Granby fonde La Société zoologique de Granby, un organisme sans but lucratif dont le mandat est de prendre en charge le Zoo de Granby. Ce dernier avait été  établi en 1945 par le maire de Granby, Pierre-Horace Boivin, avec l’appui de la Chambre de commerce des jeunes qui, dès 1946, mettait sur pied le Comité du zoo (P100, D06), sous la présidence de Roger Leroux. En 1955, le gouverneur général du Canada, Vincent Massey, accompagnée du maire de Granby, Pierre-Horace Boivin, procédait à l’inauguration d’un nouveau site, en remplacement des anciennes installations du parc Robert. La collection d’animaux se constitue au fil des ans, en grande partie grâce aux démarches du maire Boivin qui profite de ses voyages en Europe pour obtenir des dons ou effectuer des échanges avec d’autres jardins zoologiques.

Mumba

Le plus célèbre pensionnaire qu’ait connu le Zoo, le gorille Mumba du Cameroun. Mumba dans sa famille d’accueil, en 1961 . (Fonds Société zoologique de Granby, SHHY)

Le financement des opérations du Zoo provient, en grande partie, des frais d’entrée des visiteurs qui, en moyenne, sont 450 000 par année. En 1993, des hommes d’affaires et des anciens présidents mettent sur pied la Fondation du Jardin zoologique de Granby (P056) pour amasser des fonds pour la construction de nouveaux pavillons thématiques et appuyer les demandes de subventions faites auprès des instances gouvernementales. Le zoo de Granby compte alors quelque 225 espèces animales, totalisant plus d’un millier de spécimens.

La vocation du Jardin zoologique s’est transformée depuis son ouverture.  Ainsi, de simple parc d’attraction à ses débuts, ce dernier s’est transformé en organisme de conservation pour les espèces exotiques menacée d’extinction et en lieu de stage pour les étudiants en médecine vétérinaire. Aujourd’hui, le Jardin zoologique participe à divers types d’événements nationaux et internationaux, est membre de plusieurs associations professionnelles, comme l’Association canadienne des zoos et aquariums, et il contribue à la conservation des espèces par le biais de la politique d’hébergement d’animaux.  En 2003, la Société zoologique de Granby a fêté son cinquantième anniversaire de fondation.

Voir aussi: Les vingt premières années du zoo de Granby : de l’incertitude au succès, Mario Gendron

 

Portée et contenu :

Les documents qui composent le fonds de la Société zoologique de Granby témoignent de l’évolution de l’organisme depuis sa fondation et son transfert sur le site actuel. La série des procès-verbaux nous fait connaître les principales étapes de l’évolution matérielle et administrative du zoo, alors que les événements importants concernant les animaux, les visites protocolaires et les activités spéciales se retrouvent dans les dossiers et les spicilèges. La série qui regroupe les plans montre les premières installations et les manèges du parc d’amusement pour enfant Le Tournesol. Les photos composent la partie la plus importante du fonds. Elles constituent des témoignages uniques des différentes facettes de la vie du jardin zoologique : l’arrivée des animaux exotiques, les premières installations, les visiteurs de marque, les inaugurations de pavillons, le personnel administratif et les employés sont des thèmes et des sujets abondamment illustrés dans cette série. Les films et les vidéos sont des copies de reportages diffusés dans des bulletins de nouvelles ou des entrevues promotionnelles faites lors d’émissions de variétés. Le fonds contient aussi des moyens métrages ayant comme thème le jardin zoologique.

Afin de faciliter le repérage des documents, chaque série est identifiée par son thème principal, exception faite des spicilèges qui traitent de tous les sujets contenus dans le fonds.

Versements : Deuxième versement, en 2009 : les documents portent sur les diverses activités mises sur pied par le zoo au cours des années 1962-2003. Dossiers de projets, promotion, communiqués de presse, revues de presse, brochures, publicité, fiches d’animaux et publications.

Groupes de documents reliés : Voir aussi : P056 Fonds de la Fondation du Jardin zoologique et P100, D06 Comité zoologique de 1946.

Horace Boivin, l’Allemagne et le zoo

P034,S1

Activités extérieures. – [1960 – 1990]. – 114 photographies.

Portée et contenu :  

Cette série regroupe les photos qui témoignent de la participation du Jardin zoologique à divers événements promotionnels. Depuis les années 1960, l’organisme a tenu des activités de financement, a présenté des animaux dans le cadre d’émissions de télévision et a participé à différents festivals par le biais de sa mascotte, Alcide.

Note générale :  Les dossiers portent la cote PACT de 1 à 6.

P034,S2

Administration. – 1953 – 1971. – 84 photographies. – 26 registres. – 33 chemises de documents textuels.

Portée et contenu :  

Les registres des procès-verbaux de la Société zoologique de Granby font état des décisions prises par les conseils d’administration qui se sont succédés entre 1953 et 1988. Y sont aussi consignées les élections aux postes de directeurs. Un autre (ADM24) registre rassemble les ordres du jour des réunions mensuelles tenues entre le 5 août 1959 et le 24 janvier 1990. Quant aux comptes rendus des assemblées générales annuelles des membres pour la période de 1970 à 1989, ont les retrouve dans les registres cotés ADM25, alors que ceux des réunions du conseil d’administration, tenues du 1 octobre 1968 au 15 décembre 1971, sont dans le registre ADM26. En plus des registres, la série regroupe plusieurs dossiers contenant des coupures de journaux et autres documents relatifs à des décisions administratives, des listes du personnel et des directeurs, quelques rapports annuels présentés aux membres, des rapports de comités, des dossiers impliquant l’organisme ou un membre de la direction ou du personnel, des exemplaires du bulletin de liaison Le perroquet, des ébauches de projets, des dossiers sur la reproduction d’espèces menacées et d’autres sur certains animaux vedettes, comme les gorilles Mumba et Oza et les hippopotames Cornélius et Alcide.

Les dossiers portant les cotes PADM01 et PADM02 contiennent les photos officielles des conseils d’administration, des présidents et des visites effectuées dans d’autres zoos.

Note générale :  

Les registres portent la cote ADM de 1 à 26 et les dossiers sont indiqués ADM 27 à 60.

P034,S3

Aménagements. – [1955 – 1983]. – 374 photographies.

Portée et contenu :  

La série est composée uniquement de photos présentant les aménagements paysagers, les édifices administratifs, des fontaines,  les bâtiments et les installations pour les animaux. Ces derniers sujets sont intéressants pour leur témoignage sur l’évolution des conditions des habitats pour les animaux.

Note générale :  Les dossiers portent la cote PAME de 1 à 17.

P034,S4

Animaux. – [1953 – 1980]. – 1094 photographies.

Portée et contenu :  

Cette série présente les animaux soit à leur arrivée, soit dans leur habitat de conservation ou lors de leur remise officielle par les commanditaires.

Note générale :  Les dossiers portent la cote PA de 1 à 65.

P034,S5

Équipement. – [1960-1970]. – 3 photographies.

Portée et contenu :  

Cette série montre le représentant de l’Imperial Tobacco, section Granby, qui fait don d’un congélateur pour conserver la nourriture destinée aux animaux, ainsi que des membres du personnel du Jardin zoologique avec un nouveau camion de transport.

Note générale :  Les dossiers portent la cote EQU 1 et 2.

P034,S6

Événements particuliers. – [1955 – 1967]. – 161 photographies.

Portée et contenu :  

Les photos illustrent l’arrivée de certains animaux, l’inauguration officielle du site, en 1955, l’inauguration de pavillons, les cérémonies d’ouverture des saison 1959 à 1967, la participation du zoo aux Salon du sportsman, au Palais du commerce, à Montréal, et à différentes activités, fêtes, congrès, soupers et autres.

Note générale :  Les dossiers portent la cote PEVE de 1 à 25.

P034,S7

Plans. – 1953 – 1984. – 41 plans.

Portée et contenu :  

La plupart des plans présentés dans cette série concernent la construction des bâtiments administratifs et d’accueil des visiteurs, des kiosques, l’aménagement d’abris et d’enclos pour les animaux, et l’installation de manèges dans le parc d’amusement Le Tournesol. Les plans des bâtiments et des aménagements sont signés par les architectes locaux Paul O. Trépanier et Jean-Paul Breton, tandis que ceux des manèges proviennent de la compagnie National Amusement Devise, de Dayton, Ohio.

Note générale :  Les dossiers portent la cote PLD de 1 à 20.

P034,S8

Promotion. – [1966 – 1989]. – 31 Vidéos VHS. – 15 bobine s de film.

Portée et contenu :  

Sauf pour quatre exemplaires en 35mm, les films de cette série sont des 16mm qui cherchent à mettre en valeur la vocation touristique du Jardin zoologique ou à illustrer des visites officielles à des zoos européens. Les vidéos, quant à eux, sont en format VHS et présentent des sujets plus diversifiés. On y voit des naissances de girafeaux, un reportage sur les soins et la nutrition des animaux, des entrevues pour des bulletins de nouvelles et des publicités télévisés, des reportages et des segments d’émissions de variétés.

Note générale :  

Les films portent la cote IMA de 1 à 15 et les vidéos sont classé IMA de 16 à 46.

P034,S9

Spicilèges. – 1955 – 1993. – 47 spicilèges.

Portée et contenu :  

Pour la quantité et la qualité des informations qu’elle regroupe sur l’évolution du jardin zoologique, cette série s’avère particulièrement intéressante. Le chercheur y trouvera des informations sur le rôle du zoo comme attraction touristique majeure, sur les animaux qui ont marqué son histoire, sur les conflits internes qui ont jalonné son évolution et sur la place importante qu’il tient dans le domaine de la préservation des espèces menacées. Afin de permettre à l’usager d’aller au-delà du discours médiatique et des anecdotes habituelles, nous avons choisi de faire ressortir les temps forts qui ont marqué chaque année d’opération de l’organisme depuis 1955.

Note générale :  Les cahiers portent la cote SP de 1 à 47.

P034,S10

Visites officielles. – [1955 – 1970]. – 91 photographies.

Portée et contenu :  

Cette série regroupe les photos officielles prises lors des visites protocolaires au zoo de Granby. On y trouve des clichés de différents ambassadeurs et de délégations de pays africains et asiatiques, des maires de plusieurs villes du monde, de comédiens et comédiennes du cinéma français, de ministres provinciaux et de personnalités locales, régionales et nationales.

Note générale :  Les dossiers porte la cote PVI de 1 à 21.

 

Bienvenue à la Société d’histoire de la Haute-Yamaska.

N'hésitez pas à nous transmettre vos commentaires et restez à jour en vous abonnant au flux RSS. RSS feed.

Notre page Facebook

S'abonner à l'infolettre

Catégories